Histoire-de-Lapin

Carnet intime de deux lapins

Vendredi 18 février 2011 à 21:54

Chapitre 4

Le grand air





Ayant eu mes lapins en mars 2010, il était primordial pour moi qu’il puisse être dehors pour les beaux jours.

 


Et oui, une vrai vie de lapin c’est de pouvoir courir, sauter, brouter l’herbe du jardin (gazon anglais selon mon père et herbe à vache d’après moi ^^), flâner à l’ombre d’un arbre, mâchouiller des beaux pissenlits…

 

Mais le problème (bah oui, il y a toujours un problème… mais avec des solutions ^^), c’est que mon jardin n’est pas très sécurisé. A n’importe quel moment, mes lapins pouvaient se retrouver sur la route, ou être chassés par des chats (et oui, presque tous mes voisins ont des chats -_- ).

 

Solution : Il faut leur faire un enclos sécurisé !!

 

Ni une, ni deux, je vais sur Internet pour me renseigner sur les prix des grands clapiers. Il y en a un qui me plaisait particulièrement :




Le clapier de luxe !!

http://histoire-de-lapin.cowblog.fr/images/clapiernatura120pourrongeurenclosl186xl93xh146cm1083365.jpg

 

Problème : le prix. (plus de 300€)

Et oui, comme son nom l’indique, il coute très cher. Et puis à mon goût, il n’était pas assez grand.

 


Solution : Construire soi-même le clapier.

Bien sûr, c’est sans compter sur l’aide de mon père ^^

 




Après 1 semaine de dur labeur, de recherche de matériaux à récupérer dans le garage, de vis achetée, des doigts coupés, des planches découpés, des forêts cassés, une perceuse morte, le clapier voyait enfin le jour :

 

http://histoire-de-lapin.cowblog.fr/images/IMG0748.jpg 


Il est composé  :
d’une volière,
de bois,
d’une clôture à jardin,
d’un parc en grille
d’un porte bagage d’une 2 CV ! ^^

 

Coûts total : 80€

 

SACREE ECONOMIE !!!! Mais bon, faut pas regarder l’esthétique^^

 



C’est fou tous ce qu’on peut construire avec ce que l’on trouve dans un garage.

 

Comme ça, mes pimpinous ont pu gambader dans le jardin à l’abri des chats et des voitures en profitant des beaux jours.

 

http://histoire-de-lapin.cowblog.fr/images/IMG0749.jpg

Sauf qu’un jour, il y a eu un hic. (C’était trop beau pour être vrai au sinon).

 

Un soir d’été, on était à la TV la fenêtre ouverte et on entend comme un bruit de griffes sur le grillage. Je regarde dans le clapier, et je vois mes lapins courir et sauter partout comme des possédés !

Et en regardant de plus prêt, je vois un chat qui était en train de griffer la grille.

 

Alors là, je rentre dans une furie incroyable ! Je descends dans le jardin à toute allure et je me mets à courser le chat… Malheureusement sa court vite un chat…

Mais je ne vais pas me laisser faire !

 

J’ai donc ramassé plein de caillou et j’attendais patiemment les chats avec le lance-pierre de mon père. (Rassurez-vous, aucun chat n’a été mal traité… Je ne suis pas une bonne viseuse, je les manquais à chaque fois !)

 

Mes pinpins  pouvaient continuer à flâner tranquillement ! Je veillais sur eux ;-)


http://histoire-de-lapin.cowblog.fr/images/IMG0752.jpg



Moralité :
http://histoire-de-lapin.cowblog.fr/images/lapinalice.jpg

On peut toujours tout faire à moindre coûts.


 


Par MontagueMasson le Samedi 6 août 2016 à 17:27
Tu fais un travail excellent!
Par Totof8 le Mardi 11 octobre 2016 à 5:38
Excellent ecrit, merci beaucoup pour ce travail que vous avez fait
Par Samantha Berenger le Mardi 17 avril 2018 à 13:00
Merci beaucoup pour votre article, je suis persuadé d’avoir vraiment beaucoup appris
Par Lionel Morand le Jeudi 14 juin 2018 à 16:16
Coucou. Toutes mes félicitations pour votre travail
 

Ajouter votre patte









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://histoire-de-lapin.cowblog.fr/trackback/3087545

 

<< Avant | 1 | 2 | 3 | 4 | Après >>

Créer un podcast